Blogue

TOUTES SORTES DE POUTINES

  1. C'était comme vivre l'épiphanie; Jésus et toute la bande à Zeus en personne dans mon salon, sauf que c'était un reportage sur le bureau debout. Mais qu'est-ce qu'on peut être con que j'me suis crié! Soudainement hystérique. Pourquoi travailler assis? Tout ce temps-là, j'ai roulé avec des roues carrées; j'ai l'dos en compote de gyromitres  (c'est dégueulasse et brun), je bâille de midi à 14h, mon cerveau évaché n'étant bon qu'à googler et à écouter du country, le jazz étant beaucoup trop intelligent en après-midi.